> Pour aller plus loin
| Inscription Lettre d'information

Un réseau de surveillance départemental animé par le CPIE des Pays Tarnais

Prospection conjointe sur l’Agout (FDPPMA, SMB Agout, CPIE) - ©J. Pringault/CPIE81

Un réseau départemental de surveillance des plantes exotiques envahissantes a été mis en place, depuis 2016, dans le département du Tarn. Retour sur cette initiative du CPIE des Pays Tarnais qui illustre une nouvelle forme de partenariat entre l’Union régionale des centres permanents d’initiatives pour l’environnement d’Occitanie (URCPIE Occitanie) et le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées (CBNPMP).

Faisant suite à la création d’un réseau de surveillance régional en 2015, dans le cadre du plan d’actions sur les plantes exotiques envahissantes (PEE) de Midi-Pyrénées, le CPIE a proposé la création d’un réseau de surveillance départemental avec l’organisation d’une rencontre régulière pour échanger sur les actualités et les besoins relatifs aux plantes exotiques envahissantes dans le Tarn.

De là est né, un réseau de surveillance local, dédié aux enjeux du territoire et animé par le CPIE. Il réunit annuellement les acteurs clés du Tarn : syndicats de rivières, associations naturalistes, Département du Tarn, Agence régionale de la santé, chambre d’agriculture, CDRP 81, Fédération de chasse et de pêche, Agence française de la biodiversité, syndicats professionnels des carriers et exploitant de granulats…

En 2016 et 2017, l’animation du réseau de surveillance du département du Tarn a permis :

La formation et l’information des acteurs départementaux sur l’état des lieux national et départemental des PEE

L’information sur la réglementation, notamment celle concernant les ambroisies, classées nuisibles pour la santé humaine

La mobilisation des observateurs pour assurer la surveillance et le signalement des PEE dans le département

La diffusion des connaissances pour améliorer la prévention vis-à-vis des PEE ou la lutte, notamment contre les ambroisies

Un premier bilan des besoins des participants :

  • Besoins de formation sur les bonnes pratiques
  • Besoins de conseils techniques et d’une veille documentaire sur les expérimentations, le matériel et les techniques au niveau national
  • Besoins pratiques sur la gestion des déchets de PEE : réglementation sur le brûlage, modalité pour le compostage, les plateformes d’élimination disponibles dans le département…

Le partage des savoirs et l’échange d’expérience entre professionnels parfois isolés sur leur propre territoire (échanges lors de chantiers pilotes ou de retours d’expérience)

La mise en place de collaborations et la mutualisation des moyens entre membres du réseau (fourniture de plants et semences locales par l’association Arbre et Paysage dans le cadre de restauration écologique de carrière sou gravières, recensement du matériel de concassage existants, coordination entre les structures départementales autour d’expérimentation conjointe, mise en commun de moyen…)

Chantier participatif pour l’arrachage de Sénéçon du Cap (Senecio inaequidens) au désert de Saint-Férréol - ©J. Pringault/CPIE81

Enfin, le CPIE fournit aux membres du réseau des outils de sensibilisation (expositions, présentations powerpoint, échantillons) et assure le lien avec la presse locale pour les chantiers de gestion des PEE.

Formation des techniciens de Communauté de communes Castres-Mazamet (visite du chantier de bâchage de la Renouée du Japon en berge de la Sor) - ©J. Pringault/CPIE81

L’animation du réseau de surveillance régional par le CBNPMP et du réseau départemental par le CPIE des Pays Tarnais se nourrissent mutuellement. Le CPIE bénéficie des moyens de la stratégie régionale de surveillance portée par le CBNPM : PEE cibles, outil de saisie et de consultation en ligne, clés de reconnaissance, quizz images, production d'indicateurs... Inversement, le CBNPMP bénéficie de la dynamique créé sur le département avec une amélioration des connaissances en matière de reconnaissance et de suivi des espèces, des retours d’expériences et un cadre privilégié pour identifier les besoins des acteurs et diffuser les alertes.

 

Ressources

Accéder au site du CPIE des Pays Tarnais

Accéder à la page dédiée au réseau de surveillance régional