> Pour aller plus loin
| Inscription Lettre d'information

Interception de plantes exotiques envahissantes contaminant des plantes en pot

La contamination des plantes en pot par des plantes exotiques envahissantes est une filière connue d'entrée dans la  région OEPP. Parthenium hysterophorus (Asteraceae : Liste A2 de l’OEPP) et Polygonum perfoliatum (Polygonaceae : Liste A2 de l’OEPP) ont toutes deux été interceptées par l’ONPV néerlandaise en tant que contaminants de plantes en pot (voir SI OEPP 2016/020).

Suite à la  mise en œuvre du Règlement 1143/2014 de l’UE sur les espèces exotiques envahissantes et à l’élaboration d'une liste d’espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l'Union, les efforts d'inspection visant les plantes en pot dans les ports néerlandais ont été accrus.

En 2018,  un envoi  de  bonsaïs de Podocarpus macrophyllus et Pseudolarix amabilis de Chine a été inspecté, et plusieurs plantes non-natives ont été identifiés. Elles comprenaient deux espèces de la liste de l’UE d’espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union (P.perfoliatum et Alternanthera philoxeroides (Amaranthaceae : Liste  A2  de  l’OEPP)) et Humulus  scandens (Cannabaceae : Liste  A2  de l’OEPP), qui est actuellement à l’étude pour un éventuel ajout sur la liste de l’UE. En ce qui concerne H.scandens,  deux  petites  plantes ont  été  trouvées  dans les  plantes en  pot  et cultivées dans la  serre du Service de Protection des Végétaux à Wageningen (NL). Des plants mâle et femelle étaient présents et ont été cultivés jusqu’à leur maturité. Ces plants ont fleuri et produit des graines ce qui a  facilité leur identification. Il s’agit du premier signalement de l’entrée d’H.scandens dans la région OEPP sur la filière contaminant de plantes en pot.

Source : Communication personnelle, J.vanValkenburg,Q-bank : http://www.q-bank.eu/Q-bankinteractivekey:http://keys.lucidcentral.org/keys/v3/bonsai

Article 2019/023 du Service d’information OEPP repris intégralement : https://gd.eppo.int/media/data/reporting/rs-2019-01-fr.pdf