> Pour aller plus loin
| Inscription Lettre d'information

Dernier webinaire de l'Observatoire des ambroisies pour 2018

Ambroisie à feuilles d’armoises (ambrosia artmisiifolia) - ©J.Dao/CBNPMP

L’Ambroisie à feuilles d’armoise est une plante annuelle dont le pollen est très allergisant pour l'homme et dont la prolifération entraine des difficultés très importantes de gestion, notamment en agriculture.

Depuis 2011, l’Observatoire des ambroisies permet une coordination nationale des actions de prévention et de lutte contre cette espèce. Un réseau de surveillance et d’actions a été mis en place au niveau national avec de nombreux acteurs dont les collectivités territoriales qui ont un rôle majeur au sein de la lutte.

Les objectifs du webinaire

Comprendre l’organisation de la lutte contre l’ambroisie sur le territoire
Connaître le rôle des collectivités territoriales et des référents ambroisie
Bénéficier de l’expérience d’acteurs de terrain
Savoir quels outils sont disponibles pour aider les référents dans l’animation de la lutte

Les intervenants

Valérian GRATPAIN, Bureau environnement extérieur et produits chimiques, Direction générale de la santé, Ministère des Solidarités et de la Santé
Hervé DEPASSE, Référent ambroisie de la commune de Vallabrix (30)
Sandrine COTTON, Référente ambroisie pour la ville de Valence et coordinatrice pour Valence Romans Agglomération (26)
Marilou MOTTET, Observatoire des ambroisies, FREDON France.

Ce webinaire est le 4ème d'une série de webinaires consacrés à différents volets de la lutte contre les ambroisies. Ils viennent en complément des formations locales proposées par les délagations du CNFPT en partenariat avec les ARS.

Inscription préalable en ligne jusqu’au mardi 19 décembre à l’aide du formulaire.

 

Ressources

Pour accéder aux trois précédents webinaires : cliquez ici

    30 minutes pour connaître l’ambroisie
    La plateforme de signalement ambroisie : un outil indispensable pour le référent territorial
    Gestion de l'ambroisie en bords de route

Pour accéder au site de l'Observatoire des ambroisies : cliquez ici